Le souffle d’infinité

(1 avis client)

1851, près des côtes Françaises. Sean Erainn, accompagné de sa famille vient rendre visite à son frère Rory, installé à Saint-Malo avec son épouse Cordélia. C’est au cours de ce séjour qu’il fait la connaissance de Madeline Kerradec. Une jeune femme perdue dans un mutisme si intrigant que le benjamin de la fratrie, d’une nature particulièrement solaire, se sent immédiatement attiré par celle dont il aimerait percer les mystères. Elle a vécu l’enfer, c’est tout ce qu’il détient comme information. Madeline balance entre le bien et le mal, les ombres qui la retiennent prisonnière et la lumière vers laquelle Sean est déterminé à la ramener. Il y croit ! Mais à trop sous-estimer le poids de cette bascule, ne risque-t-il pas de sombrer vers l’obscurité ? Au cours d’une épopée maritime au rythme échevelé, le Souffle d’Infinité les emportera dans une aventure d’où personne ne reviendra indemne…

Informations complémentaires

Poids 0.700 kg
Dimensions 21 × 14.8 × 3 cm

1 avis pour Le souffle d’infinité

  1. alicelibrarian

    L’histoire : On reprend cette saga peu de temps après l’histoire de Cordélia et Rory. On a beaucoup plus d’informations sur Sean, qui est un peu le personnage central de ce tome, et sur Liam aussi, un de leur frère (oui, les Erainn sont NOMBREUX). Sean est vraiment vraiment gentil, et il y a Madeline, qui lui tape un peu dans l’œil, mais comme il sait qu’elle a souffert, il veut pas trop s’approcher pour ne pas la déranger. Et donc Madeline. Je reste mitigée vis à vis de ce personnage. Entre l’envie de s’énerver et celle de la plaindre, mais surtout de l’engueuler. Je n’ai pas réussi à me mettre un peu dans ‘sa’ tête, pour comprendre ses actions.
    Pour le déroulement du récit, je me suis facilement laissée prendre aux divers retournements de situation, et on apprend pas mal de choses sur ce qui s’était passé dans le premier tome aussi !

    La plume de l’auteur : On ressent fortement la localité, avec des noms de lieux bien précis proches de St Malo. Les textes sont bien écrits, avec quelques envolées quasi lyriques lorsque l’amour se mêle dans l’histoire (j’adore!). Il y a une manière de dialoguer pour les personnages qui est un peu à l’ancienne, mais personnellement ça m’a plus immergée que perturbée donc je valide !

    Mon avis général : Une lecture agréable, mais le personnage féminin Madeline m’a presque filé de l’urticaire par ses actions que j’ai eu beaucoup de mal à comprendre et accepter. Mais j’aime beaucoup l’évolution et le caractère de Sean, et le fait de continuer d’avoir des nouvelles et infos de Rory et Cordélia du premier tome est un vrai plaisir !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15,99

Disponible sur commande