Les dangers de la lumière

(1 avis client)

Alice est une sorte de punk désabusée par une vie qu'elle ne veut pas vivre et qui rêve d'être ingénieur lumière. Dans une époque où la jeunesse subit trop de contraintes, elle peine à faire entendre sa voix. Lassée de cette société, elle fuit en Provence où des rencontres hautes en couleur et des opportunités l'attendent.

En parallèle, Gabriel, vedette à succès de la chanson française, est atteint de la « maladie de la tristesse ». Affrontant ses démons qui émanent chaque soir sur scène de son emblématique guitare bleue, il lutte contre lui-même et ce monde du show-business par lequel il est complètement dépassé.

L'une veut atteindre la lumière, au risque de se brûler les ailes. L'autre se complaît dans l'ombre, depuis trop longtemps installée dans son âme. Ensemble, dans une ambiance eighties entre clarté et obscurité, au rythme des trajets en car entre les villes étapes d'une tournée nationale, ils vont tenter d'accéder à la lumière : celle des projecteurs, de la célébrité, mais aussi celle que l'on a en nous, flamme rageuse ou étincelle timide, dangereuse ou salvatrice.

Informations complémentaires

Poids 0.800 kg
Dimensions 21 × 14.8 × 4 cm

1 avis pour Les dangers de la lumière

  1. Judicaël Fernandez

    J’attendais avec impatience le nouveau roman de Wendy Baqué, romancière dont je suis fan de tous les livres. J’ai dévoré “Les dangers de la lumière” en quelques jours et me suis plongé dans l’histoire d’Alice et Gabriel, ces deux personnages que la vie malmène, chacun à sa façon.

    Avec Alice, elle nous apprend qu’il ne faut jamais baisser les bras lorsque l’on a un rêve et qu’il est parfois nécessaire de passer par des chemins de traverse. Avec Gabriel Henley, ce chanteur dont le destin m’a déchiré le cœur, Wendy nous montre, avec des mots justes et une grande humanité, une toute autre réalité d’une certaine pathologie que l’on ne connait pas si bien que cela.

    Ecrire et partager une histoire qui se déroule dans les années 80 était un pari risqué, mais réussi avec justesse et originalité par Wendy. Elle se démarque encore une fois des clichés du genre et sort des sentiers battus en nous proposant un roman hors du commun ! Son style est toujours là, inimitable, percutant et incisif, mais surtout réaliste et rempli d’émotions qu’elle décrit très bien. C’est comme si on y était !

    C’est un roman presque féministe, assez noir alors que l’on ne s’y attend pas, mais tellement lumineux à la fois. Il donne envie de danser le pogo dans une fosse de concert en criant, à l’instar de Gaby, “Révolution !”.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16,99