Paris, mon amour – Tome 1 : Un peu

(2 avis client)

À l'aube de ses 30 ans, Julie se consacre entièrement à son travail qu'elle adore. Gérante d'une boutique de prêt-à-porter féminin, elle prend très à cœur son rôle de conseiller ses clientes à qui elle apporte un peu de confiance en elles.
Parce que chaque femme est différente, elle met un point d'honneur à toutes les habiller, quelle que soit leur taille.
Mais Julie est loin de faire preuve d'autant d'assurance quand il s'agit de son corps.
Et ce n'est pas sur l'amour qu'elle peut compter pour l'y aider...

Après l'échec de sa dernière relation amoureuse, humiliée, elle a décidé de tirer un trait sur les hommes et préfère fantasmer sur l'inconnu qu'elle croise régulièrement dans le métro.
Car qui pourrait l'aimer dans sa version XL ?

Informations complémentaires

Poids 0,500 kg
Dimensions 3,5 × 14,8 × 21 cm

2 avis pour Paris, mon amour – Tome 1 : Un peu

  1. Barrial Jessica

    “Paris, mon amour” de Caroline Tillman est une jolie romance digne des petits films qui passent régulièrement les après-midi à la télévision.
    C’est avec une écriture fraîche, délicate, tendre et amusante à certains moments que Caroline nous raconte les déboires sentimentaux de Julie. Cette dernière est gérante d’une boutique de mode, qu’elle tient à merveille avec son amie. Elle a également un énorme talent de styliste, que sa patronne utilisera à son avantage.
    Malheureusement, cette jeune femme, qui vient de divorcer, a un énorme complexe physique, que sa tyrannique de mère ne cesse de lui rabâcher.

    L’auteure pointe du doigt la méchanceté des gens face aux personnes en surpoids.
    Je trouve que cette histoire est très bien écrite, on arrive à s’imprégner de la vie du personnage principal, à ressentir son mal-être, sa tristesse face aux comportements déplacés de son entourage.

    Etant moi même en surpoids, je me suis identifiée à Julie, que j’ai trouvé très attachante. La vie n’est pas facile quand on est pas ” moulé” comme les autres!
    J’ai adoré les descriptions des petites rues parisiennes, des petits bistrots, j’avais l’impression de me balader tout en restant sous ma couette ( et cela m’a donné envie d’aller visiter la capitale, mais la face caché de celle-ci, pas son côté touristique, on ne sait jamais si le Papa Noël lit mes chroniques…)
    Cette auteure a un immense talent au niveau de sa retranscription des lieux et des images qu’elle veut nous faire imaginer: il y a une scène qui se déroule pendant un vernissage de photographies, où Caroline nous décrit des photos, j’avais l’impression de les voir , de ressentir les émotions émanant de chaque cliché, vraiment Bravo!

    Si je devais émettre une critique, il en faut bien ( rien n’est parfait), se serait le manque d’action, l’histoire est très bien écrite ( oui, je sais je me répète, c’est peu être du à mon âge avancé mais un peu trop ”fleur bleue” pour moi, il manque un ”chouya” de rapidité, vitesse, intrigue…
    Mais attention, cela ne m’empêchera absolument pas de lire la suite ( je veux en savoir plus).
    Je vous promet un agréable moment de lecture, qui vous fera oublier votre quotidien l’espace de quelques heures.

  2. Antiigone

    Je tiens à remercier Plumes de Mimi éditions pour ce partenariat et sa confiance. 💗

    Nous faisons la connaissance de Julie, vendeuse dans un magasin de prêt-à-porter renommé grâce à l’originalité de ses vêtements conçus sur mesure pour les silhouettes qui ne rentrent pas dans la norme ! D’une main de maître, apportant sa touche personnelle, Julie contente ses clientes à ravir. Si elle s’épanouit dans sa vie professionnelle, c’est sa vie amoureuse qui lui fait défaut depuis un malheureux divorce. Elle peine à retrouver chaussure à son pied. Même avec l’aide un peu trop insistante de son acariâtre de mère, le prince charmant se fait attendre… En l’attendant, elle zieute chaque matin sur un bel inconnu qui suit le même trajet qu’elle dans le métro et rêve à des jours meilleurs.

    L’UNIVERS ET LES THEMATIQUES ABORDEES
    Ce livre est une plongée dans le monde de la mode, que l’auteure dépeint avec justesse et précision. J’ai beaucoup aimé l’identité qu’elle a donnée aux collections de la boutique de Julie et son originalité. Il y a un concept à réaliser en vrai, avec un réel potentiel, et on s’y croirait !

    L’univers du stylisme permet à l’auteure d’aborder les ressentis face à la différence – ici, de poids, d’apparence – et du regard de l’autre avec le personnage de Julie. Peu à l’aise avec sa silhouette, discriminée par sa famille, rejetée par ses pairs, elle doute d’elle-même et éprouve des difficultés à trouver sa place au quotidien. Heureusement, elle peut compter sur une chouette bande d’amies et sur sa créativité qui lui permet de s’évader.

    Ainsi, l’auteure dépeint une réalité encore taboue et donne un aperçu du vécu de la grossophobie, que ce soit du point de vue de la personne qui la subit ou des autres qui la profèrent. C’est un sujet courageux, plus qu’actuel, dont on devrait parler davantage. Alors, merci à Caroline Tillman pour cette histoire qui sensibilise à cette thématique grâce à la fiction romancée !

    LES PERSONNAGES
    Les personnages sont hauts en couleur et bien définis, apportant chacun leur touche personnelle à l’intrigue. Julie est de suite très attachante et on s’identifie facilement à elle. Par son vécu et ses pensées, elle nous rappelle qu’il est nécessaire de s’aimer tel que l’on est si l’on veut avancer dans la vie, même si ce n’est pas toujours facile et que l’on tombe sur des personnes peu compréhensives.

    LA ROMANCE
    La romance est très douce et parfaitement mise en scène, réaliste, sans prise de tête. On assiste à la rencontre de Julie avec Mickaël et à leur jeu du chat et de la souris très plaisant et parfois drôle. On sort des sentiers battus et des sujets déjà vus et revus dans ce genre littéraire.

    LA PLUME DE L’AUTEURE
    La plume de Caroline Tillman est, à l’image de sa romance, très douce, fluide et agréable à lire, pleine de peps et rafraîchissante. Son vocabulaire apparaît riche et varié, adapté au genre.

    POUR CONCLURE…
    En résumé, j’ai passé un agréable moment de lecture en faisant la connaissance de Julie et de son univers parisien. L’auteure nous offre une romance avec des personnages atypiques et proches de nous, dans une ambiance rafraîchissante et sans prise de tête. Je me réjouis de savoir la suite, dans le tome 2 qui m’attend déjà dans ma pile à lire et vous recommande vivement cette romance !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13,99