The strength to love

(1 avis client)

Solal a tout du mec normal. Jeune, bel homme et ténébreux, il occupe son temps entre sa passion et son job en intérim.

À la suite du décès de son père, il a dû très vite s’assumer seul. Grâce au rêve qu’ils avaient en commun, Solal va se voir proposer une opportunité qu’il ne pourra refuser.

Mais passer de l’ombre à la lumière pour incarner le rôle de sa vie, le mènera-t-il sur le chemin du succès ?

Sofia, quant à elle, est une jeune femme au passé trouble, qui, pour échapper au pire, doit se reconstruire loin de ses racines.

Quand ces deux êtres que tout oppose vont se rencontrer, l’alchimie de la tentation va tout de suite se produire. Mais si cette histoire peut avoir une saveur de paradis, elle pourra aussi avoir un goût d’enfer…

La vie peut parfois être toute tracée, et d’un coup, prendre une tournure à laquelle on ne s’attendait pas…

Informations complémentaires

Poids 0,7 kg
Dimensions 21 × 15 × 4 cm

1 avis pour The strength to love

  1. nostralectio

    Solal est un jeune beau gosse amoureux des belles voitures. Alors quand il trouve LA voiture tant convoitée, c’est le bonheur, mais il y a une condition pour l’avoir !! Est-il prêt à changer de vie pour ça ?

    Sofia est une jeune femme abimée par son passé et surtout elle le fuit. Elle a trouvé refuge en Espagne auprès de magnifiques chevaux.

    Quand ces deux êtres diamétralement opposés se rencontrent, l’alchimie est immédiate. Mais le passé de l’une et la notoriété de l’autre, le bonheur est-il possible ?

    Ah Julie !! Par où commencer ? Déjà, tu es une sacrée cachotière !! Bon j’avais été mise au parfum un peu avant tout le monde, mais quand même, quelle surprise !! Tu as déjà eu un peu mon avis, mais je te le redis, un méga bravo.

    Pour un premier roman, c’est une franche réussite. Il y aura toujours des choses à améliorer, mais j’ai adoré l’histoire de Solal et Sofia. Tu n’as pas été tendre avec eux, bon sang, les pauvres en bavent et c’est un euphémisme. Si vous voulez une romance guimauve, ce n’est pas ici qu’il faut s’arrêter. On a de l’amour oui bien sûr, mais aussi beaucoup de souffrance, de non-dit, de quiproquos, un joyeux bordel qui fait une super histoire.

    La description des lieux, des personnages, de leurs émotions est bien retranscrite, on pourrait se croire avec eux au bord de la plage. La lecture est fluide et on peut difficilement poser son bouquin, on veut savoir ce que l’auteure à réservé à nos personnages, et comme elle n’y va pas de main morte…

    Alors encore une fois, bravo, tu m’as fait rire, grogner, rager ! Je te décerne la palme de l’auteure tyran avec ses personnages 😉 !!

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

17,00